Samedi 20 août 2016

09:06
Le séjour touche doucement à sa fin. C’est peut-être pour ça que j’ai mal au cou depuis 2 jours et que Cyrille a mal au ventre. Ou pas. En tout cas il m’a réveillé dans la nuit, il venait de vomir. On a essayé de trouver un médicament mais ça n’a pas marché. Après un nouveau passage aux toilettes, il s’est rendormi à mes côtés. Ce matin quand le réveil a sonné à 6h30, il avait meilleure mine. Du coup nous sommes allés voir le temple : il y avait très peu de monde. C’était sympa de marcher dans les couloirs rouges et de percevoir le torii flottant par endroits. Nous avons fait nos dévotions et même achetés des « lucky-charms » pour les amies. Au retour, nous avons pu faire une micro sieste avant le petit-déjeuner. Ah ! C’était bien de se retrouver devant un café et un jus d’orange. Pas de poisson cru pour nous, nous avions déjà donné au Seiko Ryokan.

14:36
C’est l’heure de la sieste, bien méritée après l’ascension du Mont Misen (535 m). D’accord, nous avons fait une bonne partie en téléphérique (ou ropeway en anglo-japonais) mais avec 40° ressentis à 9h30, pas moyen de faire autrement. Et après le téléphérique, nous avons quand même fait quelques kilomètres de montée, avec visite du temple Misethondo, le Reikodo Hall avec sa flamme allumée depuis des siècles (au moins 1000 ans, c’est la flamme-mère du mémorial d’Hiroshima), un magnifique point de vue au sommet, une roche qui est censé prédire les marées (elle était pas en forme aujourd’hui) et toujours la chasse aux tampons. On s’est découvert une nouvelle passion et on regarde partout pour les trouver. C’est notre version de Pokemon Go ! Et là on digère les onigiri achetés à l’épicerie de l’île. De la fenètre, nous voyons la marée descendre.

23:53
Après la sieste, nous sommes finalement descendus d’abord au temple des 1000 tatamis, puis au port pour se renseigner pour le bateau direct vers le mémorial de la Paix d’Hiroshima (Cyrille a réservé un passage demain à 8h40 avec une japonaise très souriante) et pour finir nous nous sommes promenés le long de la baie à marée basse. Nous avons fait plein de photos. Ensuite, nus avons attendu le coucher de soleil. C’était très beau.
Petite pause pour se changer, et on va dîner à 7h30 (horaire le plus tardif possible). Il devait y avoir un soucis en cuisine car le repas nous a pris presque 2 heures. Le serveur (différent d’hier) s’est excusé 1000 fois dans son anglais parfait. Il nous a même écrit tous les noms des poissons du sashimis. Un amour, mais beaucoup moins mignon que celui de la veille.
Après dîner, dernier passage au torii. Et en rentrant nous avons fermé les valises, et moi j’ai testé l’onsen. Très bien. Presqu’aussi bien que le fauteuil massant qui était à l’entrée. C’était top pour finir une journée bien remplie. Il y a tellement d’images dans ma tête qu’un peu de sérénité m’a fait du bien.

Author: Rafael

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *